Les différents pineaux

Il existe deux grands types de pineaux : blanc et rosé (ou rouge).

L’appellation « pineau rouge » n’existait pas, officiellement, dans la gamme des pineaux des Charentes. Elle était simplement acceptée comme synonyme populaire de pineau rosé. Elle peut paraître naturelle quand on considère la couleur souvent « rubis » du pineau rosé. Pourtant, même si elle était utilisée par les consommateurs et certains producteurs, elle était abusive aux yeux de la loi. C’est depuis l’année 2009 que l’appellation pineau rouge est autorisée[2]. Pourquoi rosé plutôt que rouge ? Le pineau est fabriqué avec du moût non fermenté. Or le vin rouge est obtenu par la fermentation du moût de raisins rouges ou noirs en présence de la pellicule. Ainsi, le moût utilisé pour le pineau ne peut pas être le même que celui d’un vin rouge, en théorie. Et donc le pineau ne peut pas être « rouge ».

En outre, le pineau rouge est un autre nom vernaculaire du cépage pineau d’Aunis qui n’est pas utilisé pour l’élaboration du pineau des Charentes. Il est donc important de ne pas les confondre. D’autres méprises sont également fréquentes avec le cépage pinot, lors d’une conversation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.